Catégories
Lire

Autour de “Homosexualité, répression et déportation
”

Depuis les années 1970, le triangle rose est devenu le symbole de la commémoration des homosexuel.le.s victimes du nazisme. Cette histoire assez méconnue a longtemps été niée.

Dans le livre Triangle rose : la persécution nazie des homosexuels et sa mémoire, Régis Schlagdenhauffen retrace une histoire complète de la persécution contre les homosexuel.le.s durant la Seconde Guerre mondiale.

Arnaud Boulligny s’y attelle également en élargissant la répression du XVIIIe au XXe siècle dans son ouvrage Les homosexuel.le.s en France : Du bûcher aux camps de la mort.

Florence Tamagne, dans Histoire de l’homosexualité en Europe, Berlin, Londres, Paris 1919-1939, dessine une histoire complexe et détaillée des sexualités de l’entre deux guerres en Allemagne, en Angleterre et en France.

Marie-Josèphe Bonnet publie en 2015 Plus forte que la mort. Survivre grâce à l’amitié dans les camps de concentration, à travers différents portraits, elle y explique l’importance de l’amitié entres femmes déportées et fait une éloge de la sororité face à la violence nazie.

Enfin, le roman biographique Albert le Magnifique de Brigitte Benkemoun émeut en racontant le parcours de vie mystérieux de son grand oncle Albert homosexuel, juif et assassiné à Auschwitz.

Bibliographie 

• Régis Schlagdenhauffen, Triangle rose : la persécution nazie des homosexuels et sa mémoire. Paris, Autrement, 2011.

• Arnaud Boulligny, Les homosexuel.le.s en France : Du bûcher aux camps de la mort. Paris, Tirésias, 2018.

• Florence Tamagne, Histoire de l’homosexualité en Europe, Berlin, Londres, Paris 1919-1939. Paris, Seuil, 2000.

• Marie-Josèphe Bonnet, Plus forte que la mort. Survivre grâce à l’amitié dans les camps de concentration. Rennes, Editions Ouest France, 2015.

• Brigitte Benkemoun, Albert le Magnifique. Paris, Stock, 2016.

 

Durant toute la durée du Mois du genre, la librairie Contact (3, rue Lenepveu à Angers) met à disposition une sélection d’ouvrages sur la thématique du genre et des conférences au programme.